Loubia (haricots blancs en sauce piquante)

Classique de la kemia des pieds-noirs, la loubia est un plat de haricots blancs en sauce avec de l’ail, du piment et de l’huile d’olive. En voilà ma version personnelle

Ingrédients pour 4 personnes

  • 300g de haricots blancs secs
  • 1 tête d’ail
  • 2 capsules de safran en poudre
  • sel
  • 1 piment de Cayenne
  • 1 C.A.S. de piments nioras doux (ou autre variété de piment doux, comme par exemple du paprika ou du pimenton espagnol, voire du piment d’Espelette suivant les goûts)
  • huile d’olive
  • 2 feuilles de laurier
  • 1 branche de thym

Progression

  1. La veille faites tremper les haricots dans un grand saladier d’eau
  2. Le jour-même, mettez les haricots dans un faitout, couvrez d’eau (environ 3cm au dessus des haricots).
  3. Ajoutez le safran, les piments doux et forts et l’ail. Ne salez pas (on salera ultérieurement, sinon les haricots vont durcir et il va être presque impossible de les cuire)
  4. Portez à ébullition et laissez cuire à petits bouillon pendant 1h
  5. Ajoutez le thym et le laurier, salez et laissez cuire encore 30mn à petit bouillon.
  6. Goûtez et rectifiez l’assaisonnement au besoin (on peut aussi servir avec de la harissa pour les fanatiques)
  7. Servez dans les assiettes et arrosez d’huile d’olive

la loubia est le nom du haricot en arable. Cette recette n’a pas besoin de safran pour être bonne mais j’aime bien le goût que ça lui donne, ainsi qu’une jolie couleur. Ma grand-mère, native d’Alger, faisait la loubia avec un pied de veau, ce qui lui donne du goût et ajoute une agréable onctuosité à la sauce. On peut aussi ajouter de la viande.
On peut également faire le « couscous loubia », en prenant comme base ce plat auquel on adjoint de la semoule. C’est à l’origine un plat de pauvre (les loubias remplacent la viande) mais évidemment rien ne vous interdit d’en ajouter, par exemple du collier d’agneau qui cuira avec les haricots, ce qui donnera un résultat vraiment délicieux !
En été, à partir du mois d’août on peut bien sûr faire cette recette avec des haricots mi-secs frais, c’est encore meilleur. Dans ce cas, pas besoin de trempage, et 30 à 40mn de cuisson seront suffisantes (vérifier la cuisson en goûtant)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × 3 =