Bo-bun – salade vietnamienne pâtes, nems, légumes et viande

Cette salade vietnamienne est composée de vermicelles de riz, crudités, nems et lamelles de boeuf, arrosés d’une sauce délicieuse avec de la sauce de poisson et du citron vert, et parsemée d’herbes fraîches et de cacahuètes grillées. C’est un plat délicieux, léger et digeste, parfait pour un déjeûner estival. Bo bun est au boeuf, (bo signifie boeuf) et ga bun au poulet, mais généralement vous verrez sur les cartes de restaurants un « bo bun » générique.

Ingrédients pour 4 personnes

  • 300g de vermicelles de riz vietnamiens
  • 500g de steak de boeuf tendre ou 2 filets de poulet
  • 8 nems (facultatif)
  • crudités suivant les disponibilités : carottes, chou rouge ou salade, concombre, germes de soja, radis
  • 50g de cacahuètes grillées non salées (magasins asiatiques)
  • Herbes fraîches : menthe, ciboule, coriandre

Assaisonnement salade

  • 15cl d’eau
  • 2 C.A.S de sauce de poisson
  • le jus d’1 citron vert
  • 2 C.A.S. de sucre roux (ou idéalement de sucre de palme)

Marinade viande

  • 1 C.A.S. d’huile de sésame
  • 1 C.A.S. de sauce d’huître
  • 1 C.A.S. de sauce de soja (tamari ou sauce soja sans gluten marque Kikkoman)
  • 1 gousse d’ail hachée (facultatif)
  • 1 oignon (facultatif)

Progression

  1. Coupez la viande en lamelles si c’est du boeuf, en morceaux de 1cm d’épaisseur si c’est du poulet
  2. Hachez l’oignon
  3. Mélangez les ingrédients de la marinade, l’oignon, et la viande.
  4. Laissez mariner 15mn au moins au réfrigérateur (ou la veille)
  5. Faites tremper 5mn les vermicelles de riz dans l’eau
  6. Découpez les carottes en julienne
  7. Découpez les concombres en rondelles
  8. Emincez finement le chou rouge si vous en utilisez
  9. Coupez la salade en chiffonnade si vous en utilisez
  10. Hachez menthe, coriandre et ciboule
  11. Concassez grossièrement les cacahuètes avec un couteau
  12. Rincez les germes de soja et trempez-les 30s dans l’eau bouillante salée avec une Cuiller à soupe de vinaigre puis égouttez-les
  13. Réservez les légumes
  14. Egouttez les vermicelles et faites les cuire 4mn à l’eau bouillante salée (ou le temps indiqué sur l’emballage)
  15. Mélangez les ingrédients de l’assaisonnement à salade et réservez
  16. Egouttez les vermicelles cuits, rincez-les à l’eau froide et réservez dans l’eau froide en attendant le service pour éviter qu’ils ne collent.
  17. Faites poêler ou réchauffer les nems, puis coupez les en 3 ou 4
  18. Egouttez la viande en gardant la sauce
  19. Dans une poêle ou un wok, faites cuire les morceaux de viande à feu vif. Quelques secondes suffisent pour le boeuf, 3 à 5mn pour le poulet.
  20. Arrosez la viande avec le reste de marinade, remuez 3O secondes et arrêtez la cuisson.
  21. Egouttez bien les vermicelles
  22. Dans les bols déposez les vermicelles
  23. Disposez harmonieusement par dessus les crudités, la viande et les nems
  24. Parsemez d’herbes
  25. Parsemez de cacahuètes grillées
  26. Servez avec la sauce à part dans des ramequins, chaque convive arrosera sa salade

Bien que ce ne soit pas très traditionnel, je varie les crudités dans cette salade, et je n’hésite pas à mettre des tomates ou des radis finement émincés, qui en plus d’être savoureux donnent de jolies couleurs à cette délicieuse salade.
Je remplace également le vinaigre de la sauce par du citron vert, je préfère largement, je n’hésite d’ailleurs pas à en rajouter dans mon bol !
Il arrive qu’on ne trouve pas de cacahuètes grillées en magasins asiatiques mais uniquement des cacahuètes blanches, non torréfiées. Dans ce cas, poêlez les cacahuètes avec un peu d’huile dans une petite poêle, en brassant constamment avec une spatule en bois, jusqu’à obtenir une belle couleur brune. Arrêtez le feu et sortez immédiatement les arachides de la poêle sinon elles vont continuer à cuire.
On peut mettre uniquement des nems et pas de viande, ou l’inverse, pour ma part je mets rarement des nems.
Servez à côté des bols le reste des branches d’herbes fraîches que les convives pourront croquer en mangeant leur salade, comme pour le pho : menthe, coriandre, ciboule et pourquoi pas shiso, même si ce n’est pas local.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

11 + six =